Vous êtes ici

COUPE NOUVELLE AQUITAINE MINIMES

                                                   Nouveau week-end et nouvelle grosse performance du Judo Lons 64 !!!

 

 

Ce dimanche se déroulait à Lormont la Coupe de la Nouvelle Aquitaine minime qui regroupait les meilleurs judokas de notre grande région.

Etape au combien importante car elle permet aux 5 meilleurs judokas d’accéder à la Coupe de France minime.

Compétition très relevée ou il y avait entre 25 et 35 combattants par catégorie.

Contrat rempli pour 4 de nos diables rouges.

Nina WALTER enlève le titre en -44kg en réalisant un très beau parcours et malgré quelques erreurs en demi-finale la performance de Nina est à saluer.

Vincent REVEL, minime 1ère année, s’incline à la décision en finale et monte sur la 2ème marche du podium.

Il réalise une très belle compétition et l’entraîneur ainsi que le président du club de l’adversaire en finale sont venus le saluer pour l’ensemble de son œuvre en le félicitant pour sa prestation.

Tara AUDRAIN GRANGIEN, s’octroie une belle médaille de bronze et nous a montré qu’elle était capable de se remobiliser après sa défaite râlante en demi-finale.

Charles VILLA MUR lui aussi minime 1ère année, réalise la plus grosse performance de la journée en éliminant 3 des tous meilleurs judokas au niveau national.

Il paie ses efforts en s’inclinant sur le gong lors du match pour la médaille de bronze mais remporte la place de meilleur 5ème contre un judoka médaillé des derniers championnats de France…quelle perf !

Pour Martin CASASSUS il aura manqué un petit quelque chose, ce petit brin de réussite qui fait basculer la décision du bon côté, et surtout une gestion du stress à améliorer pour être au rendez-vous la prochaine fois !

 Nous pouvons également féliciter Louis LECOQ, Sylvain ARETTE HOURQUET et Ilan BELOT pour leur participation.

 

Enfin une très grosse pensée pour Mathias PAJARO, qui, alors qu’il venait de remporter le combat le plus difficile de la journée et se dirigeait vers une qualification tranquille se fracture la clavicule sur la dernière action du combat.

Courageux il n’a pas voulu abandonner, à saluer son adversaire, mais une fois aux soins le verdict était sans contestation possible.

Bon courage champion et à très vite.

 

Un grand bravo à tous.

Rendez-vous les 30 et 31 mars, à Paris pour la Coupe de France minimes 2019 et en attendant, au boulot !!!!